CAPTAIN MOLLY KOOL

Captain Molly Kool est le nom que portera le nouveau brise-glace que la Garde côtière canadienne recevra d’ici la fin de novembre 2018. Il est arrivé de Norvège le 27 août sous le nom de Vidar Viking. Myrtle 'Molly' Kool était une capitaine de marine américaine née au Canada. Elle est reconnue comme étant la première femme capitaine de marine ou capitaine de navire enregistré en Amérique du Nord. Elle détestait son prénom Myrtle qu’elle a changé légalement dans les années 1940. Elle était connue comme « le capitaine Molly ». Elle a obtenu son permis à l’âge de 23 ans. Elle est née à Alma au Nouveau-Brunswick, un petit village de la Baie de Fundy, le 23 février 1916 et décédée d’une pneumonie à Bangor, Maine le 25 février 2009 à l’âge de 93 ans. En 1944 elle a marié Ray Blaisdell et a déménagé avec lui au Maine. 

UN NOUVEAU DESGAGNÉS

Desgagnés a pris livraison le 31 octobre 2018 du N/C Paul A. Desgagnés, dont la construction vient d'être complétée en TurquieIl s'agit d'un pétrolier de toute nouvelle génération, à la fine pointe de la technologie. Il est le troisième d'une série de quatre navires-citernes construits sur mesure selon un concept original élaboré par Desgagnés et commandés au chantier naval Besiktas, situé à Yalova près d'Istanbul, en Turquie, comme le Mia Desgagnés et le  Damia Desgagnés. Le navire a été nommé Paul A. Desgagnés pour rendre hommage à M. Paul A. Côté qui a œuvré chez Desgagnés pendant près de 40 ans. Le Paul A. Desgagnés est un navire-citerne transporteur de produits pétroliers et chimiques à bicarburation/GNL. Sa principale caractéristique est de pouvoir être alimenté, à l'aide de simples contrôles, par trois types de carburants différents, soit au diesel, au mazout lourd ainsi qu'au gaz naturel liquéfié (GNL) qui a des avantages indéniables au niveau du développement durable en permettant entre autres de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre. Le Paul A. Desgagnés est doté d'une double coque et possède une certification Polar 7 qui lui confirme la capacité à naviguer dans les glaces. D'un port en lourd avoisinant les 15 000 tonnes à 7,8 mètres/26 pieds de tirant d'eau;  Le Paul A. Desgagnés représente un investissement dépassant les 50 millions $, dont près de 9 millions $ pour l'ajout d'une motorisation à bicarburation/GNL. Le N/C Paul A. Desgagnés a quitté la Turquie le 22 novembre et est attendu au Canada en première moitié de décembre prochain.

UN NOUVEAU BRISE GLACE SUR LE ST-LAURENT

Un nouveau brise-glace entrera en service sur le Saint-Laurent d'ici la fin novembre.. Son nouveau nom n’a pas encore été dévoilé mais il s’agit du Vidar Viking un des trois brise-glace achetés en Norvège l’été dernier et arrivés le 27 août dernier. La photo du brise-glace aux couleurs de la Garde côtière canadienne a été publiée par Chantier Davie le 13 novembre 2018  au sortir de la cale sèche Champlain, la plus grande au Canada, où le navire a été peint. Il sera en fonction jusqu’à ce que les deux autres bateaux soient modifiés. Il reviendra alors au chantier pour qu’on y installe entre autre un hangar pour hélicoptère.

NOUVEAUX NAVIRES DE LA GARDE CÔTIÈRE

Deux nouveaux navires hydrographiques et de sondage de chenal (NHSC) de la Garde côtière canadienne appuieront l’engagement continu à assurer la sécurité des marins au Canada alors qu’ils servent de plateforme au Programme de sondage de chenal du Service hydrographique du Canada. Le Programme permet de recueillir des renseignements sur les conditions de chenal et la profondeur des eaux dans la Voie maritime du Saint-Laurent pour assurer la sécurité de la navigation.  Les deux nouveaux NHSC dans la flotte de la Garde côtière canadienne, sont nommés le NGCC Jean Bourdon et le NGCC Helen Irene Battle. Conformément à la politique relative aux noms des navires de la Garde côtière, les navires hydrographies et de sondage de chenal sont nommés en l’honneur de scientifiques, d’hydrographes et d’explorateurs canadiens qui ont apporté des contributions importantes dans leurs domaines respectifs. En l’occurrence, Jean Bourdon a réalisé les premières études hydrographiques du fleuve Saint-Laurent, et Helen Irene Battle a été une scientifique primée et la première femme au Canada à obtenir un doctorat en biologie marine. Tous deux ont été d’importants citoyens qui ont contribué à façonner le Canada.  Ces nouveaux navires ont été construits au Canada par Kanter Marine, à St. Thomas, en Ontario, dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale. Ces navires permettront d’améliorer la capacité du ministère des Pêches et des Océans, de même que celle d'autres ministères et organismes, de surveiller et d’observer les conditions marines et environnementales. De plus, les nouveaux NHSC pourront appuyer un certain nombre d’activités liées à la recherche et au sauvetage, aux aides à la navigation, à l’application de la loi, à l’intervention d’urgence, et aux catastrophes naturelles, de même qu’ils pourront appuyer les sciences relatives aux écosystèmes et aux pêches dans la région. Les navires hydrographiques et de sondage de chenal, construits par Kanter Marine de St. Thomas, ON, sont des catamarans de 11,95 m/40 p de long. Leur vitesse maximale dépasse 20 nœuds, et ils comptent un équipage de quatre personnes. Le port d’attache des nouveaux navires hydrographiques et de sondage de chenal sera Mont-Joli (Québec), mais ils seront exploités sur le fleuve Saint-Laurent, de Montréal à l’Isle-aux-Coudres. Ces deux nouveaux navires remplaceront ceux qui sont exploités actuellement (le NGCC F.C.G. Smith et le NGCC GC 03) dans la Voie maritime du Saint-Laurent en moyenne depuis 37,5 années, et qui approchent de la fin de leur durée de vie. Comme ceux qui quittent on les verra souvent passer devant Québec. 

FINI, LA SAISON 2018 EST TERMINÉE

Le départ de l'Insignia sous la pluie marque la fin de la saison des croisières 2018. Il est aidé par les remorqueurs Ocean Clovis T et Ocean Henry Bain à cause du vent qui souffle fort. Le prochain navire de croisières arrivera le 2 mai 2019. Voir les détails en page d'accueil.

DERNIÈRE ESCALE DE LA SAISON

L'Insignia clôture la saison des croisières à Québec. Il s'est présenté vers 7 heures 15 venant de Montréal avec 864 passagers et 386 membres d'équipage. Comme la marée était baissante il est allé viré presque vis-à-vis l'estuaire de la Saint-Charles. À cause du vent fort il a eu l'assistance des remorqueurs Océan Arctique et Océan Henri-Bain. La dernière opération d'accostage de la saison aura durée plus de 90 minutes. 

ROYAL PRINCESS À LA PROCHAINE

Départ d'un dernier gros navire de croisière. Il a eu besoin d'un remorqueur à cause du vent qui soufflait fort sur le Saint-Laurent ce dimanche 28 octobre 2019. Il ne reste que cinq escales d'ici la fin de la saison et se sont des yachts qui nous visiterons. C'est le Caribbean Princess qui reviendra quatre fois l'année prochaine. Première escale le 14 septembre 2019.

SOUS LA PLEINE LUNE

L'AIDAdiva a rejoint le Royal Princess sous la pleine lune ce vendredi 26 octobre 2018 portant à plus de 11 000 le nombre de visiteurs dans la capitale aujourd'hui. 

SEABOURN QUEST DE RETOUR 19 SEPT. 2019

ADIEU CRYSTAL SYMPHONY

Crystal Symphony est parti vers 19 heures et Crystal Cruises ne reviendra à Québec que le 12 septembre 2020 avec le Crystal Serenity qui est venu à Québec en 2017.

DERNIÈRE GROSSE JOURNÉE

Dernière fois cette année que nous avons quatre paquebots au port. Ce dimanche 14 octobre 2018 le Rotterdam ( 1822 passagers - 300 marins), le Viking Sea (930 passages et équipages de 545 personnes) et l'Insignia à l'Anse au foulon (954 passagers et 380 marins) sont venus joindre aux petites heures ce matin le Celebrity Summit (2 450 passagers et 999 marins) arrivé en début de soirée hier. Le Viking Sea est amarré dans la St-Charles.

TROIS DÉPARTS CE SAMEDI 13 OCT. 2018

Silver Wind de retour 29 octobre 2018. Star Pride à la prochaine. Zuiderdam de retour le 15 septembre 2019.

UN CONCERT DE SIFFLET DE BATEAUX

C'est tout un concert de sifflet que nous ont donné vers 17 heures les frèrots de Holland American Line. Comme le veut la tradition le Rotterdam a sifflé trois coups à son départ, mais il l'a fait plusieurs fois avant de quitter le quai. Puis son frère le Zuiderdam lui a répondu et l'échange a duré plusieurs minutes au grand plaisir des amateurs de bateaux. Le Rotterdam reviendra dimanche avec de nouveaux passagers tandis que le Zuiderdam partira samedi avec de nouveaux passagers. Il sera rejoint en début de soirée par le Silver Wind aux quai de la Pointe-à-Carcy. Désolé il manque le son. Il faut être sur place pour apprécier. 

FRÈROTS ZUIDERDAM ET ROTTERDAM

Quatre paquebots amènent 9 000 visiteurs dans la capitale ce 12 octobre 2018. Zuiderdam vient changer ses 2387 passagers avec 800 marins. Son frère de Holland America Line le Rotterdam est à Québec pour la journée avec 1 802 passagers et 600 membres d'équipage. Ils ont rejoint l'Insignia dans la Saint-Charles qui partira en fin de journée avec ses 864 passagers et 386 marins alors que Star Pride est amarré à l'Anse au foulon avec ses 212 passagers et 160 membres d'équipage. Au départ du Rotterdam en fin d'après-midi, le Star Wind le remplacera avec 296 passages et 222 marins. 

PREMIÈRE VISITE DU SILVER WIND

Près de 15 000 visiteurs  ce jour de l’Action de Grâce. L’Adventure of the  Seas qui en est à sa deuxième et dernière visite cette année. Ses 3 100 passagers débarqueront et autant d’autres embarqueront aidé par 1 100 membres d’équipage. Le Silver Wind a eu droit au bouquet d’accueil par le remorqueur Ocean Henry Bain pour sa première visite dans la capitale.Il amène 300 passagers et 222 membres d’équipage. Le Viking Star et ses 930 passagers et 465 membres d’équipage sont à l’Anse au foulon tandis que le Norwegian Gem est en opération débarquement/embarquement pour ses 3 100 passagers et 1 086 membres d’équipage. Le paquebot est reparti vers 18 heures pour changer de passagers à Montréal et être de retour à Québec le 10 octobre. 

COUCHER DU JOUR SUR LE CRYSTAL SYMPHONY

Le jour s'est couché sur le Crystal Symphony ce dimanche 7 octobre 2018. Il partira en soirée pour revenir une dernière fois cette année le 17 octobre 2018.

ROYAL PRINCESS ET CIE

Trois paquebots et près de 11 000 visiteurs ce jeudi 4 octobre 2018. Le Crystal Symphony avec 1 000 passagers et 545 membres d’équipage a été le premier arrivée vers 6 heures pour la journée. Le Silver Spirit avec 540 passagers et 370 marins s’est pointé vers 7 heures 30 dans la Saint-Charles.  Ce bateau a été coupé en deux et rallongé de 49 pieds en mars dernier. C’est sa première visite à Québec. Puis, vers 8 heures, le Royal Princess qui vient changer de passagers : 3 600 débarquent et autant embarquent alors que 1 346 membres d’équipage pourront visiter la ville d’ici samedi en fin d’après-midi. Il a eu droit au bouquet d’accueil par le remorqueur Ocean Henri Bain.Détails techniques des paquebots à : « Bateaux » + paquebots.

AURORA À LA PROCHAINE

C'est en reculant, méthode peu utilisée, et aidé d'un remorqueur que l'Aurora est sortie de l'estuaire de la rivière Saint-Charles vers 18 heures ce mercredi 3 octobre 2018.  Il entreprend son voyage de retour vers Southampton en Angleterre. 

DÉPART DU QUEEN MARY 2

Le Queen Mary 2 est parti vers 19 heures ce lundi 01 octobre 2018. Il a sifflé deux fois les trois coups d'adieu. Il n'a fallu que 15 minutes pour tourner de bord et disparaître. En 2019 il viendra deux fois pour deux jours chaque fois les 7 et 8 septembre et 10 et 11 octobre.

QUATRE NAVIRES DE CROISIÈRES

13 000 visiteurs à Québec ce dimanche 30 septembre 2018. Quatre navires de croisières sont dans la capitale. Le célèbre Queen Mary 2 et le Rotterdam à la Pointe-à-Carcy, le Celebrity Summit dans la Saint-Charles et le Grande Mariner dans le Bassin Louise. C’est 10 000 croisiéristes et 3 000 membres d’équipage.

ARRIVÉE DU QUEEN MARY 2

Des centaines de personnes se sont massées sur les quais de Lévis et Québec pour voir arrivée la vedette de la saison des croisières à Québec le Queen Mary 2 vers 13 heures ce samedi 29 septembre 2018. C'est la 15e année qu'il vient à Québec. Il nous visite à chaque année depuis sa mise en service en 2004. Il rejoint le Seabourn Quest et le Seven Seas Navigator (dans la St-Charles) pour la journée. Cela porte à 7 000 le nombre de croisières dans la capitale ainsi que 2 000 membres d'équipage. Venez le voir partir lundi vers 19 heures, il sera tout illuminé, au Lieu historique chantier A.C. Davie au 6210 rue Saint-Laurent à Lévis. J'expliquerai la spectaculaire manoeuvre puisqu'il virera de bord.

À LA PROCHAINE DISNEY MAGIC

Le Disney Magic a sifflet à quelques reprises les premières notes de la célèbre chanson, mais on a constaté qu'il avait deux voix, une autre pour la navigation. Son départ a été précédé de celui du Rotterdam. On ne sait pas encore quand Disney reviendra à Québec mais avec l'accueil qu'il a reçu on peut être certain qu'il reviendra.

PREMIÈRE VISITE DU DISNEY MAGIC

C'est sous la bruine et le brouillard que le Disney Magic est arrivée à Québec pour la première fois au matin du mercredi 26 septembre 2018. À l'invitation de Mireille Roberge de l'émission Première heure à Ici Radio-Canada première je suis allé au devant du paquebot de 2 700 passagers et 965 membres d'équipage. Les passagers débarquent à Québec et 2 700 autres embarqueront vendredi. Comme le veut la tradition un remorqueur a offert un bouquet d'eau au paquebot et une fois à quai le Disney Magic a sifflé deux fois. Un sifflet composé des premières notes de la célèbre chanson de Disney. Venez le voir partir vendredi 28 septembre 2018 vers 16 h 30 au Lieu historique chantier A.C. Davie au 6210 rue Saint-Laurent à Lévis. Il tournera de bord et je vous expliquerai la manoeuvre. 

À L'AN PROCHAIN ARCADIA

VIKING SEA de retour le 10 octobre 2018

7 000 visiteurs ce 20 septembre 2018

Le Viking Sea arrive de Montréal, il doit virer de bord pour accoster face à la marée baissante. Il rejoint le Norwegian Gem qui partira de la St-Charles en fin d'après-midi. Le Marco Polo arrivera de Montréal à l'Anse au foulon  en fin d'avant-midi.

C'EST UN DÉPART

À cause du vent violent l'Adventure of the Seas a eu recours à un remorqueur pour quitter le quai. De retour le 8 octobre 2018.

QUATRE PAQUEBOTS AU PORT

Près de 13 000 visiteurs en ville ce lundi 17 septembre 2018. L’Adventure of the Seas change de passagers aujourd’hui, 3 119 débarquent et autant embarquent. Le Seabourn Quest arrive avec 450 passagers et 355 membres d’équipage. Le Viking Sea amène à l’Anse aux foulons 900 passagers et 500 marins. Alors que le Celebrity Summit amarré dans la Saint-Charles compte  2 034 passagers et 999 membres d’équipage.

L'HEURE BLEUE L'ADVENTURE OF THE SEAS

L'heure bleue c'est juste avant la levée du jour. Ce matin du 17 septembre 2018 c'était un peu avant 6 heures. 

COUCHER DE SOLEIL L'ADVENTURE OF THE SEAS

PREMIÈRE VISITE DE L'ADVENTURE OF THE SEAS

Plus de 13 000 visiteurs ce dimanche 16 septembre 2018 grâce aux navires de croisières. Le Rotterdam et ses 1 800 passagers et 600 membres d’équipage est arrivée de Montréal vers 6 heures pour passer la journée dans la Capitale. Puis l’Adventure of the Seas est arrivée vers 7 heures pour sa première visite à Québec. Il y passera trois jours puisque ses 3 119 passagers débarqueront demain puis 3 119 autres embarqueront aidés par  1 185 membres d’équipage. Finalement vers 9 heures le Celebrity Summit et ses 2 420 passagers et ses 1 000 membres d’équipage sont arrivés dans la Saint-Charles pour une visite de deux jours. Le Grand Caribe et ses 100 passagers et 15 membres d’équipage est amarrer dans le Bassin Louise. Détails techniques des paquebots sous « bateaux » + paquebots. 

DÉPART DU CRYSTAL SYMPHONY

DERNIÈRE VISITE DU MAASDAM

Le fidèle Maasdam termine sa 19e saison de croisières à Québec le 19 août 2018. C’était sa dernière escale à Québec puisque l’an prochain il sera remplacé par le Zaandam d’une capacité de 1 440 passagers. Le MAASDAM de la Holland American Line a effectué près de 225 escales à Québec depuis septembre 1999. À chaque voyage il amène plus de 1 600 passagers, ceux qui arrivent de Boston et débarquent à Montréal et ceux qui embarquent vers Boston avec arrêt dans la capitale. Le navire mesure 219 mètres (723 pieds). Il peut transporter 1 627 passagers et 587 membres d'équipage. Il aura donc amené à Québec plus de 350 000 passagers au fil des ans. Construit au chantier Fincantieri en Italie en 1993. HAL est une filaile du Carnival Group.  

BELLE ET DÉLICATE  18 fév. 2018

SUPER LUNE BLEU DE SANG

Ce phénomène s'est produit le 31 janvier 2018, la première fois depuis 152 ans. Le thermomètre indiquant moins 19 degrés celsius. Les photos ont été prises entre 5 heures et 6 heures 48 le matin. On appelle la super lune bleue parce qu'elle se produit deux fois dans le même mois et de sang à cause de l'éclipse lunaire qui se produit au même moment. 

MSC MERAVIGLIA À QUÉBEC EN 2019

Le MSC Meraviglia entré en service en mai 2017 fera une première escale à Québec en 2019. Le navire de 5 714 passagers et 1 536 membres d’équipage. pour un total de 7 250 personnes à bord est un des plus imposants  paquebot à venir à Québec. Il mesure 316 mètres/1043 pieds de long et 43/142 de large. Il compte 19 ponts dont 14 réservés aux passagers, avec entre-autres 12 restaurants, 20 bars, 3 piscines, un cinéma 4D, un simulateur de F 1 et un simulateur de vol. Le paquebot MSC Meraviglia sera positionné au départ de New York pour 3 croisières de 10 et 13 nuits à partir du 8 octobre 2019. Le premier itinéraire aura pour escales Syndey en Nouvelle Écosse, Corner Brook à Terre-Neuve, Charlottetown sur l’île du Prince Edward et Québec avec une nuit à quai. Le 18 octobre, le paquebot fera escale à Bar Harbor et Portland dans le Maine, St Johns à Terre-Neuve, Halifax et Sydney en Nouvelle Écosse et Boston. Ces deux itinéraires sont des aller/retour de New York. Le 3e itinéraire partira de New York en direction de Miami avec pour escales Philipsburg à St. Martin, Fort de France à la Martinique, Bridgetown à la Barbade, St Grorges à Grenade, Willemstard à Curacao, Oranjestad à Aruba et sur l’île privée de MSC : Ocean Cay au Bahamas. Source : Escale croisière 

L'ESTUAIRE DE LA RIVIÈRE SAINT-CHARLES

Depuis quelques années le Port de Québec amarre des paquebots dans l'estuaire de la rivière Saint-Charles.  Plusieurs demandant s'il y a assez de place. Voyez par vous-même. Les navires de croisières peuvent même y virer de bord. Un grand chapiteau a même été installé sur le quai, la ligne blanche au-dessus des silos à grain.

Le Maasdam vu des airs

VUE AÉRIENNE

le 25 septembre 2009. L'Aïdaaura, l'Eurodam et le Maasdam. Ce dernier navire a effectué le 27 septembre, sa 100e escale à Québec. Il y a amené 129 000 voyageurs.

LES PLUS GROS

Les bateaux les plus gros qui viennent à Québec en 2018

 

Queen Mary 2                345 m                       1 138 p

Celebrity Summit           294 m                         970 p

Norwegian Dawn           294 m                         970 p