INAUGURATION DE L'ASTÉRIX

Le Chantier Davie du quartier Lauzon à Lévis a procédé le 20 juillet 2017 à l'inauguration du navire ravitailleur Astérix de la Marine Royale Canadienne. C'est un porte-conteneur, l'Astérix, qui a été modifié par le chantier pour répondre à un besoin pressant de la Marine. On a gardé la coque du porte-conteneur et tout le reste a été construit. Ce navire, le plus gros navire militaire jamais construit au Canada, servira à ravitailler en mer les navires de la marine qui ont besoin de carburant. Le quartier des marins a été fabriqué en Europe et transporté par barge jusqu'au Chantier Davie. Voir la dernière photo. Le navire devrait être livré après des essais en mer à l'automne 2017 dans les délais prévus. Comme il est rare que nous ayons accès au chantier j'en ai profité pour prendre des photos du 3e Cecon inachevé, le Sovereign, et du 2e traversier pour Tadoussac pour la Société des Traversiers du Québec.

SEULE VISITE DE L'EUROPA CETTE ANNÉE

Le paquebot Europa effectue sa seule visite à Québec cette année ce 14 juillet 2017. Il passe deux jours dans la capitale. Il partira le 15 en début de soirée vers Trois-Rivières dont il tournera à nouveau au départ. 

PREMIÈRE VISITE DE L'INSIGNIA CETTE ANNÉE

Première de cinq visites de l'Insignia cette année à Québec. Il arrive de Montréal. C'est une croisières de New York à New York. Il reviendra à l'automne. Détails techniques sous "bateau" + paquebots

MARÉE HAUTE 28 MAI 2017

Il y a des vagues jusqu'au gazon au Lieu historique chantier A.C. Davie. Le quai Beaulieu disparaît sous l'eau. Le traversier Radisson monte presque sur le Quai Paquet. La forge de A.C. Davie flotte presque. Une marée de 19,7 pieds/6 mètres. C'est le Maasdam qui est au port. 

PREMIÈRE DE QUATRE VISITES DU PEARL MIST

Les 210 passagers du Pearl Mist passeront la journée du 27 mai 2017 à Québec avant de débarquer le lendemain à Montréal après une croisières parti de Portland. Comme le bateau est arrivé à marée montante il a tourné pour la manoeuvre d'accostage. Détails technique du navire sous Bateaux + Paquebots. 

RETOUR DU MAASDAM

C’est sous « onde de tempête » et avec pavoisement que c’est effectué le retour du fidèle Maasdam ce vendredi 26 mai 2017. Le paquebot commence sa 18e saison de croisières à Québec. Le MAASDAM de la Holland American Line viendra 16 fois à Québec en 2017. On a souligné en 2015 sa 200e escale à Québec depuis septembre 1999. Il n'est pas venu à Québec en 2016. À chaque voyage il amène plus de 1 500 passagers, ceux qui arrivent de Boston et débarquent à Montréal et ceux qui embarquent vers Boston avec arrêt dans la capitale. Le navire mesure 219 mètres (723 pieds). Il peut transporter 1 627 passagers et 587 membres d'équipage. Construit au chantier Fincantieri en Italie en 1993. HAL est une filiale du Carnival Group.

LE SAGA SAPPHIRE À LÉVIS LE Ier OCTOBRE

Le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier et le président directeur général du Port de Québec, monsieur Mario Girard, ont annoncé l’arrivée d’un premier navire de croisière international au Quai Paquet à l’automne prochain. Il s’agit du Saga Sapphire qui accostera à Lévis le 1er octobre à 9 h. Le Saga Sapphire est un navire mesurant 200 mètres/660 pieds de longueur et 28,5 mètres/94 pieds de largeur. Sa capacité d’accueil est de 720 passagers en plus de ses 415 membres d'équipage. Le navire compte trois restaurants, cinq cafés-bars, un centre médical, différentes boutiques, deux piscines et une salle d'entraînement. Construit en 1981 par les Chantiers Bremer Vulkan de Brême en Allemagne pour la compagnie Hapag-Lloyd, le Saga Sapphire portait à l'époque le nom Europa. Il a été rénové en 2012. Il arrivera d'Angleterre à 7 heures et repartira à 23 heures. Si le projet test s’avère concluant, le Port de Québec prendra en charge l’accueil des navires de croisière au Quai Paquet, situé sous sa  juridiction, et ce, dans le cadre d’une convention de gestion à conclure en 2018. Les travaux d’aménagement qui permettront l’accostage du Saga Sapphire débuteront dans les prochains jours. Ainsi, les bornes d'amarrage et les pièces de protection de défenses pneumatiques seront aménagées et les passerelles d'embarquement seront installées. Dans les prochaines années, si l’expérience s’avère concluante, d’autres aménagements seront ajoutés de façon plus permanente, notamment l’aménagement d’une aire de service sur l’esplanade et l’installation d’un ponton pour l’accueil de bateaux de croisière d’excursions. À ce sujet, la Ville de Lévis est en attente d’une confirmation de subvention gouvernementale dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec. Pour s’inscrire comme une option dans le marché des croisières fluviales et des croisières internationales au Port de Québec, Lévis entend organiser un accueil haut en couleur au Saga Sapphire. « Nous mettrons tout en œuvre pour fournir une qualité d’accueil à ces croisiéristes afin que leur expérience soit la plus réussie. Nous travaillons actuellement à élaborer des circuits de visite de Lévis et à préparer la documentation sur les sites d’intérêt de notre ville, et ce, autant pour les passagers que pour les membres d’équipage », a conclu le maire de Lévis.

 

 

LE DISNEY MAGIC À QUÉBEC EN 2018

Un des quatre paquebots de Disney Cruise Line, le Disney Magic, arrêtera deux fois à Québec en septembre 2018. Les 2 700 passagers embarqueront à New York pour débarquer à Québec après des escales à Baie Comeau et à Saguenay alors que 2 700 autres passagers embarqueront pour faire le voyage inverse. Le navire passera deux jours à Québec à chacun des deux voyages. Le Port de Québec travaille depuis plus d’un an à l’arrivée de Disney dans la capitale. Le Disney Magic est entré en service en juillet 1998. Il a coûté 350 M$. Il mesure 294 mètres/970 pieds de longueur par 30/99  de largeur sa vitesse est de 21 nœuds/40 km-h. Il compte 945 membres d’équipage. Les 875 cabines sont réparties sur 11 ponts. Il compte 12 ascenseurs, quatre restaurants et trois piscines. « Nous sommes fiers d’accueillir Disney Cruise Line et de faire ressortir Québec comme une destination attrayante et vibrante pour sa clientèle. La venue de Disney, nous la rêvions depuis un bon moment, et aujourd’hui, elle est devenue réalité. C’est une belle marque de confiance de la part de cette entreprise de calibre mondiale, et nous allons tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de ses attentes », explique Mario Girard, président-directeur général de l’APQ.

OUVERTURE DE LA SAISON DES CROISIÈRES 2017

Comme c’est généralement le cas, c’est un bateau de la Holland America Line qui a ouvert la saison des croisières du Port de Québec le 4 mai. Le Veendam, en provenance de Boston, a ainsi effectué sa 66e escale au Port de Québec. Le navire fait escale à Québec depuis 1996 et pour la saison 2017, le navire de 1 627 passagers effectuera 18 haltes. La prestigieuse Holland America Line demeure la ligne la plus présente à Québec. En 2017, la ligne démontre à nouveau toute sa confiance envers Québec puisque quatre de ses navires visiteront notre ville : le   Zuiderdam, le   Veendam, le   Rotterdam et le   Maasdam. Au total cette année, c’est à 42 reprises qu’un navire de la Holland America Line accostera à Québec. Rappelons que Québec se distingue depuis plusieurs années à titre de destination la plus populaire parmi les 400 destinations offertes par cette ligne de croisières. Le Port de Québec connaîtra sa meilleure saison de croisières à vie cette année alors que le port accueillera un nombre record de 131 escales de navires de 25 lignes de croisières différentes. Cela représente au total 34 navires de croisières distincts, soit 5 de plus qu’au cours de notre année record de 2015. Le Port de Québec accueillera 5 navires qui effectueront une première visite à Québec soit : le Soléal de la compagnie du Ponant, le Viking Sky et le Viking Sea de Viking cruises, le Silver Muse de Silverseas cruises et le Norwegian Jade de Norwegian Cruise Line. Le Port de Québec prévoit une hausse de près de 30 % par rapport à la saison 2016, une augmentation qui pourrait atteindre le cap historique 200 000 visiteurs. Les efforts en terme de développement des affaires, jumelés aux festivités déployées entourant le 150e du Canada, ont suscité une grande force d’attraction auprès des lignes de croisières.                                                                                       

COUCHER DE PLEINE LUNE

Coucher de pleine lune vers 5 heures 30 ce matin du 16 septembre 2016.

LE PLUS GROS VARQUIER JAMAIS VENU

Le Hubertus Oldenforff est le plus gros vraquier jamais venu à Québec. Il mesure 300 mètres/900 pieds de long. Il est venu du Brésil avec 143 000 tonnes de minerai de fer d'une valeur de 10 millions $ Il a un tirant d'eau de 14,3 mètres/47 pieds. Il partira en fin de soirée dimanche le 18 septembre 2016.

ALGOMA NAVIGATOR À LA FERRAILLE

La barge Algoma Navigator s'en va à la ferraille. Elle sera démantelée en Turquie. Le remorqueur Boulder la remorque alors que le remorqueur Molly M a assure la fonction de gouvernail. L'équipage est parti de Montréal vers 11 heures ce matin du 27 mai 2016. Il est passé devant Québec vers 19 heures. Les bateaux devraient arrivé en Turquie le 28 juin, soit dans un mois. Le nom de la barge a été partiellement effacé, mais on peut constaté la ressemblance avec l'Algoma Navigator durant son service.  Le navire a été construit en 1967. Il mesurait alors 173 mètres (567). Il a été vendu en 1969 et allongé à 197 mètres (647 Pieds). Algoma l'a acheté en 1980 et allongé à nouveau à 222 mètres (729 pieds). Il a été retiré du service le 15 avril 2016. 

FABULEUX COUCHER DE LUNE 27 OCTOBRE 2015

KAREL DOORMAN DE LA MARINE DES PAYS-BAS

KAREL DOORMAN de la marine royale des Pays-Bas est un navire multi-fonction d’appui aux opérations amphibies. Il a été construit au chantier Damen en Roumanie au coût de 363 millions d’Euro (480 millions $ US). Il est arrivé à Vlissingen aux Pays-Bas le 16 août 2013. En septembre 2013, le gouvernement néerlandais annonçait des coupures budgétaires empêchant le navire d’entrer en service, mais la décision a été renversée peu après. Il mesure 205 mètres (672 pieds) de long, 30 mètres (100 pieds) de haut avec un tirant d’eau de 8 mètres (26 pieds). Sa vitesse de croisière est de 18 nœuds (33 km/h). Il compte sur un équipage de 150 marins. On ne donne pas sa destination, secret militaire, mais on peut présumé qu’il est en route pour Montréal parce qu’il ne peut pas passer dans la voie maritime du Saint-Laurent. Il est passé devant Québec vers 20 heures le 25 mai 2015.

Le Marina effectue cette semaine sa seule croisière sur le Saint-Laurent de l'année. Arrivée vers 7 heures le samedi 16 mai il partira en fin de soirée vers Montréal pour revenir mercredi. Puis escale avant de partir pour Londres.

LOGEMENT À LOUER

Logement à louer pas chauffé mais avec aménagement paysagé et transport compris. Une nouvelle suite du Château ??? vu ce matin du 11 mars 2015.

PAR UN BEAU DIMANCHE SUR LE SAINT-LAURENT

Ce dimanche 7 septembre 2014 on pouvait voir sur le Saint-Laurent: le dernier-né des barges du Saint-Laurent l'Algoma Harvester, le fidèle paquebot Maasdam, le Grand voilier Empire Sandy et une flottille de voiliers dont l'Ocean Phenix IV de Georges Leblanc.

L'ESTUAIRE DE LA RIVIÈRE SAINT-CHARLES

Depuis quelques années le Port de Québec amarre des paquebots dans l'estuaire de la rivière Saint-Charles.  Plusieurs demandant s'il y a assez de place. Voyez par vous-même. Les navires de croisières peuvent même y virer de bord. Un grand chapiteau a même été installé sur le quai, la ligne blanche au-dessus des silos à grain.

Le Maasdam vu des airs

VUE AÉRIENNE

le 25 septembre 2009. L'Aïdaaura, l'Eurodam et le Maasdam. Ce dernier navire a effectué le 27 septembre, sa 100e escale à Québec. Il y a amené 129 000 voyageurs.

LES PLUS GROS

Les bateaux les plus gros qui viennent à Québec en 2017

 

Queen Mary 2                345 m                       1 138 p

Celebrity Summit           294 m                         970 p

Norwegian Dawn           294 m                         970 p